Meilleures ventes

Promotions

Informations

PayPal

Formations Olivier Letort

Formations Olivier Letort

 (4)    0

Formations Olivier Letort

Depuis septembre 2015, pratiquement 2 ans se sont écoulés et avec, quelques milliers de kilomètres.

Que ce soit à travers les demandes des ligues, des comités départementaux ou des clubs, j’ai eu la chance de croiser plus de 1000 personnes sur l’ensemble du territoire lors de ces formations pédagogiques. DE, DES, cadres techniques, AMT, dirigeants, parents, joueurs, c’est un large panel représentatif du paysage tennistique français qui a répondu présent.

Avec la trêve estivale et avant de continuer l’aventure, ce tour de France m’inspire trois réflexions.

-         Les enseignants sont généralement ouverts, curieux, ont soif d’apprendre, de découvrir à condition que le contenu leur parle, soit concret et immédiatement utilisable sur le terrain. Les plus chevronnés, contrairement aux croyances, sont dans l’ensemble les plus perméables à la nouveauté, le discours original et parfois provoquant semble leur apporter un second souffle dans leur métier.

-         La thématique sur l’apprentissage, pas forcément la plus attrayante d’emblée, suscite malgré tout un vif intérêt de part la nouveauté et l’originalité du concept présenté. En abordant ce thème, c’est le cœur du métier qui est directement mis en avant et les enseignants se sentent automatiquement concernés. A partir d’un cheminement logique et des recherches de terrain, large place est accordée au « comment faire » plutôt qu’au « quoi faire ».

-         Autour de 1000 personnes formées à ce jour sur le territoire français et belge et autant de belles rencontres, de partages d’expériences, de questionnements, de remises en question qui ont transformé cette belle aventure en une gigantesque bourse d’échanges. Car il y a le moment de la formation, mais très souvent un prolongement via mails ou autre moyen de communication permettant de garder le lien et de suivre les transformations.

Après 2 ans sur les routes des clubs, un constat s’impose : le tennis français se porte bien, même très bien. Je parle bien sûr des clubs, ceux qui font vivre notre sport. Chaque enseignant croisé, doté de passion, d’enthousiasme, d’audace et d’envie ne s’est plaint, mieux encore il affichait un optimisme débordant concernant l’activité et l’avenir de son club. Une école de tennis rayonnante, un enseignement motivant pour tous, une croissance constante de ses membres avec, pour certains le fait d’envisager une liste d’attente…alors que dans le même temps des clubs voisins mettent la clé sous la porte.

Lorsqu’un restaurant fait faillite par manque de clients, nul ne prétend que la restauration en France est en chute libre. C’est seulement ce restaurant-là qui, pour diverses raisons, n’est pas bon.

Idem pour le tennis, ce n’est pas parce qu’un enseignant constate une baisse significative et durable de ses effectifs qu’il doit en déduire que le tennis n’a plus la cote. Le hasard veut qu’à chaque fois qu’un acteur principal de l’édifice est extra…ordinaire (en deux mots je précise) s’en mêle que tous les feux passent au vert. Je ne suis pas sûr que le hasard puisse s’adjuger toutes les vertus !

La France regorge d’hommes et de femmes incroyables, avec des idées qui à chaque fois font leurs preuves. Il suffit juste de les débusquer et d’aller à leur rencontre, de les écouter et de se dire « pourquoi pas moi » ?

L’apprentissage est une activité noble à condition d’en connaître ses mécanismes et ses effets. Quoi de plus beau que de rendre les enfants (et les plus grands) pétillants, rayonnants et lumineux au moment d’apprendre.

C’est le seul objectif du concept de Tennis Cooleurs. Le succès que vous lui donnez est surtout le vôtre. Merci à tous !

Et l’aventure n’est pas terminée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 (4)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha